Aucune vidéo n'a été insérée

Aucune vidéo n'a été insérée

 Recherches Yiseishindo

Energie interne appliquée Video 

Recherches sur les plexus d'énergie et les poches où stagnent lesénergies résiduelles.

Recherches sur les postures du Yiquan et l'utilisation du huit ou spirale avec les applications des tengentes du huit déjà développé dans mon ouvrage publié, le huit interne.

Recherches sur les analogies entre les kwas des aisnes et les points situés prés des espaces claviculaires.élimination progressive des contractions musculaires.Développer sa capacité à utiliser que les muscles indispensables pour réaliser le résultat de sa pensée.

Recherches sur les analogies entre les kwas des aisnes et les points situés près des espaces claviculaires.

RECHECHES d'applications de Yiseishindo méthode globale de Hanshi Patrick Brégier fondateur et de Francis Szalata Kyoshi de la méthode.

Utilisation des protections membres croisés pour réaliser des clés ou des frappes.

Croix en haut protège le bas du corps frappe en basCroix en bas protège le haut du corps frappe en haut Contact du pied de l’adversaire avec son pied même coté multiplie l’efficacité de la technique réalisée.

Contact au niveau au dessus de la clavicule avec l’autre main renforce la technique de clé ou de frappe. Keiko (bec de poule) frappé au niveau de la pommette avec l’autre main.

Frappe possible au niveau estomac 5 avec la paume de la main toujours avec appui juste au dessus de la clavicule de l’adversaire.

Frappe avec conduction énergétique du plexus de l’adversaire permet une meilleure efficacité de renversement ou amenée au sol à utiliser en renforcement des principes de base Yiseishindo.( déclanchement d’un message d’alerte qui vient perturber les défenses naturelles contre les pertes d’équilibres , sur projections ou amenées au sol).

Pour les clés les croix doivent se faire après l’enclenchement de la clé, pour les frappes juste avant la frappe.

Neutralisation d’une clé sur le haut du corps par un envoi d’énergie avec la paume de la main (laokong) en direction du coude directeur de l’adversaire.

Possibilité d’antidode en retournant la clé contre l’adversaire, (mouvements de katas comme Kururumfa , trois montées ou descentes de paumes .

Travail avec une respiration énergétique, inspire au départ de la clé et terminer la clé sur un puissant expire tout en croisant les jambes, Kaké dachi, pour obtenir un changement de polarité qui brouille les capacités de défenses du cerveau.

Utilisation du centre de l’adversaire Glissé du genou dans le corps subtil de l’adversaire entraine une collision et non une opposition d’où défense plus difficile pour lui.Lever du genou avec appui arrière permet une roue de l’énergie haute ou basse.

Lever du genou avec appui avant permet une roue de l’énergie haute ou basse. Un retour rapide des pieds en positions parallèles et joints amplifie la distribution d’énergie à travers une frappe ou une poussée.

Exercices pour amener et conduire l’énergie au niveau des points de contacts dans les frappes :

1)Dessus avant bras Ude Uke

2)Heito Uchi

3)Haishu

4)Shuto

5)Teisho et shuto

 

Utilisation du regard en leurre du cerveau ,faire descendre le regard après l’avoir monté , le bras descend pendant qe le corps monte le pied ou la jambe arrière décolle.

obtenir une rotation de l’équipage de tout le corps dans le sens des aiguilles d’une montre .

La main la première à agir est celle du côté de la hanche qui s’éloigne de sa cible la frappe de l’autre main suit aussitôt, bénéficiant du rapprochement du corps unis avec la hanche.

Attention à l’unité des deux genoux Préparation de la spirale par emboiter le corps en tournant les hanches sens des aiguilles d’une montre poids du corps vers l’avant , puis au moment de l’action déplacer vers l’avant sans modifier les angles et l’unité du corps et dans le quart de seconde suivant lâcher la torsion de la hanche gauche pour obtenir une rotation de l’équipage de tout le corps dans le sens inverse des aiguilles d’une montre .

La main la première à agir est celle du côté de la hanche qui s’éloigne de sa cible la frappe de l’autre main suit aussitôt, bénéficiant du rapprochement du corps unis avec la hanche.

Attention à l’unité des deux genoux Schémas 1 et 25Kotodama parler c’est agir. Agir c’est émettre du son ciel feu eau (homme) et terre La parole perdue le corps manquant Union avec l’énergie de la nature sans foce de soi même Non opposition, harmonie avec la synchronicité Importance de pouvoir couper le retour de l’énergie à la terre.

Travail des points Cosmos EnéagrammesUtiliser le point cosmos avec le Dantien et le plexus solaire lorsque l’énergie est montée au 3 ème œil déclencher la libération de l’énergie.

Travail du trajet de l’énergie et de la structure du corps colonne vertébrale en double arc, un niveau coccyx sorti vers l’arrière et l’autre au niveau du plexus solaire sorti vers l’avant avec mise en potentiel de cette énergie disponible.

Il est important de relâcher tout le haut du corps et de faire intervenir que le minimum possible de travail musculaire des bras, épaules relâchées et le Yi l’intention qui véhicule le Chi par la stimulation des méridiens en donnant la direction par l’indication des doigts dirigés.

Utiliser les spirales des articulations des membres, poignets, doigts de sorties autant de tangentes qui participent à la résultante des forces.Utilisation aussi des tangentes décalées, de la non force et de la confusion force vide sans opposition à l’intérieur du corps subtile de l’adversaire. Unir coudes, genoux au plexus solaire.

Lâcher l’épaule puis le coude et ensuite le poignet pour utiliser au mieux la tangente de sortie de la force non musculaire.

Utiliser finement les leurres du cerveau Isométrie décalée Changements de directions et d’angles de faiblesses Utilisation d’un faux poids d’écrasement des bras par l’unité du corps bras morts Modification de la vitesse d’exécution installée des mouvements.

Amplification de la force de l’adversaire pour prendre la direction du mouvement et des forcesUtiliser les phénomènes de rebonds avec la terre

Utiliser les phénomènes de rebonds avec le ciel Travail avec le corps éthérique Projection du corps éthérique pour obliger le corps physique à se recoller à une vitesse supérieure aux capacités physiques de la personne.

Ressentir l’unité réalisée entre T11 et le plexus solaire Exercice du chat et de la projection vers l’avant à partir du plexus Réunion des deux laokong des mains pour renforcer la sortie d’énergie